AW-Cadeaux

Aromathérapie - Parfums d'Ambiance - Paradis du Bain

Votre grossiste international préféré- SITE RÉSERVÉ AUX PROFESSIONNELS
Recherchez vos produits favoris:
t: 0970446652      e: [email protected]

NOTRE ÉTHIQUE

Ce sont des sujets délicats que nous ne voulons pas en ignorer en tant qu’entreprise. Nous nous efforcons d'être le plus transparent possible avec vous. 

Beaucoup de gens ne croient pas au bon mélange des affaires et de l’éthique, nous sommes contents que la plupart de nos clients croient que cela est possible et nous nous efforçons de faire en sorte que nos fournisseurs aient la même mentalité.

 Il existe plusieurs domaines de préoccupation (sur lesquels on nous pose régulièrement des questions):


 1. Test sur les animaux.

 2. Travail des enfants dans les pays en développement.

 3. Commerce équitable.

4. Produits écologiques, recyclables et durables.


1. Test sur des animaux

Nous sommes passionnés par les cadeaux, mais encore plus par les animaux.

Aucun produit que nous stockons n'a été testé sur des animaux. Cependant, il est pratiquement impossible pour une entreprise d'affirmer que tous les ingrédients de base entrant dans un produit n'ont jamais été testés * sur des animaux. Il est tout simplement impossible de faire une telle déclaration.

 Toutefois, nous pouvons affirmer que, dans la mesure du possible, nous utilisons des ingrédients naturels et purs, nous n’utilisons que des fournisseurs réputés qui respectent les mêmes principes et qui s’efforcent de produire des produits entièrement exempts de cruauté envers les animaux.

 * Il est probablement exact qu'aucun ingrédient de base n'a été testé sur les animaux depuis 1967.


 2. Le travail des enfants dans les pays en développement

Nous faisons toujours de notre mieux pour être sur de ne pas travailler avec des entreprises qui exploitent des enfants ou qui ont des conditions de travail inhumaines. 

Les produits exportés hors du pays se vendent généralement à un prix supérieur à celui du marché local. Il n’ya donc pas de pression commerciale exercée sur les fabricants pour qu’ils réduisent leurs coûts à ce point au risque de perdre une commande lucrative. Le recours délibéré au travail des enfants est inutile et constitue à nos yeux un acte de pure cupidité. 

Cependant - et ceci est délicat -, la réalité est que, culturellement, dans les petites entreprises familiales, les enfants font partie de l’entreprise.

 En Inde, par exemple, de nombreux composants de l’artisanat sont produits par des travailleurs externes dans les villages. Plus d’un million de villages en Inde comptent sur l’agriculture et l’artisanat pour gagner leur vie. Un village transmettra des compétences artisanales particulières de génération en génération et en dépendra pour gagner un revenu supplémentaire. La plupart des villages n’ont toujours ni électricité ni eau courante, mais la plupart des enfants vont à l’école le matin.

 L'après-midi, les enfants participeront à ce qui est essentiellement l'entreprise familiale.

 Nous avons décidé de visiter un village pour comprendre et voir la situation de près et en février 2006, lors d’un voyage à Calcutta, nous avons réussi à convaincre l’un de nos fournisseurs de nous accompagner lors d’une visite pour visiter un village isolé.

La vérité est que les villages indiens sont une industrie artisanale collective . Tout est superbement organisé avec des agents représentants des villages ou des groupes et transportant les matériaux et les produits finis. Chaque région du pays a ses compétences particulières transmises de génération en génération. Que font-ils? La jupe ethnique que vous portez, la chemise, le sac en jute, ces jouets en bois et les perles de vos bijoux, beaucoup d'entre eux sont fabriqués dans ces villages indiens. Les usines existent bien sûr; mais souvent, les industries se trouvent dans les villages. Je craignais que l'exploitation ne soit endémique dans cette culture de l'industrie artisanale, j'étais donc déterminé à aller voir par moi-même.

Nous avons arrêté la voiture dans un petit magasin et dès que nous sommes sortis de la voiture, des douzaines de jeunes enfants sont venus en courant, mais étonnamment, ils ne nous ont pas suppliés ni tiraillés (comme dans la ville), ils sont juste venus pour sourire et regarder nos visages blancs. Mon ami de Calcutta (pour qui tout ca été aussi une aventure) a demandé au monsieur dans le magasin si nous pouvions visiter le village. Il nous a répondu avec un énorme sourire. Nous avons donc emprunté un chemin en brique bien entretenu comme des cornemuseurs de Hamlin avec une foule d'enfants qui riaient et sautaient derrière nous. En peu de temps nous sommes arrivés au village; de chaque côté du sentier se trouvaient des allées qui allaient à des cabanes en briques crues autour d'une cour intérieure où les familles travaillaientm, mangeaient et dormaient dans la chaleur d'été. Nous avons demandé si c'était acceptable de voir l'intérieur d'une des cabanes - bien sûr que ca l'était - et tous les enfants nous ont suivis. Nous sommes entrés lorsque tout le monde était au travail; ce village sétait spécialisé dans la création de somptueux saris à paillettes comme ceux portés par les dames les plus mondaines. La création des saris était une véritable entreprise familiale qui impliquait chaque génération, y compris les enfants. Ils me racontaient que leurs compétences artisanales sont précieusement gardées et transmises de génération en génération.


L'intérieur de la cabane n’était pas un taudis infesté de rats ou bourdonnant de moustiques; c'était dépourvu de tout équipement moderne, y compris d’électricité, mais partout, c'était propre et bien rangé. L'atmosphère était professionelle avec tout le monde qui souriaient. Nous avons découvert que les enfants allaient une école le matin à un kilomètre, mais ce qui m'a le plus frappé, c'est que tout le monde souriait - des dents parfaites, blanches et brillantes.

C’est seulement un village sur un million, bien que nous avons eu la chance de visiter d’autres villages de pêcheurs qui étaient similaires. Lors de ces visites, je n'ai pas trouvé la pauvreté du tiers monde que j'attendais. Le style de vie que nous avons entrevu semble être une utopie pacifique. Ce que tout le monde vous dit au sujet des villageois, c’est qu’ils sont de bonnes personnes, qu’ils sont honnêtes et qu’ils travaillent fort.


 3. Commerce équitable

Nous passons jusqu'à six mois par an à voyager en Inde, en Indonésie, au Népal et en Chine à la recherche de nouvelles gammes de produits et essayons de répondre aux attentes de nos clients.
 Nous rendons visite à nos fournisseurs non seulement pour conclure des marchés, mais aussi pour constater par nous-mêmes comment le personnel et les sous-traitants sont traités. À plusieurs reprises, nous avons dû annuler des commandes car il nous semblait que le personnel était exploité.
 En Inde, les prix des biens destinés à l’exportation sont plus élevés que ceux destinés à la vente sur le marché intérieur (en Inde), ce qui signifie que les entreprises exportatrices devraient être en mesure de fournir de meilleures conditions et de bien payer leur personnel.
 Nous sommes heureux de travailler dans ce système à condition de pouvoir en voir les avantages. Ceci est notre version du commerce équitable.


 Sachez que certains importateurs travailleront en dehors de ce système, achetant au même prix que le marché local mais exportant les produits ensuite, afin de générer des bénéfices ou de livrer une concurrence déloyale aux autres importateurs.


4. Produits écologiques, recyclables et durables
Nous avons une large gamme de produits, il serait donc impossible de ne disposer que de produits biologiques et recyclés, mais nous leur donnons toujours plus de valeur lorsqu'il s'agit de lancer de nouveaux produits. Nous cherchons toujours, au minimum, à ce que les matières premières soient durables.


 Une note sur la AW Freedom Foundation
C'est l'idée est de donner une petite partie de chaque article vendu ici directement aux travailleurs qui fabriquent ce même produit. Par exemple, 10 p. de la vente d'un paquet d'encens au Royaume-Uni peuvent aller directement chez le fabriquant de cet encens à Bangalore (Inde). Vous pouvez voir que seulement 10 personnes peuvent faire des choses incroyables si des travailleurs avec des salaires aussi modestes, un authentique espoir de liberté, voilà pourquoi nous appelons cela la fondation de la liberté. AW- Freedom.com

Merci de soutenir cette initiative en achetant et en vendant des produits de la Freedom Foundation.


David